Comment éviter une panne d'ascenseur ?

Post thumbnail

L’ascenseur est le moyen de transport le plus utilisé dans le monde. S'il fonctionne correctement, les usagers l’oublient complètement et le prennent sans y penser. Par contre, si une panne survient, il se place aussitôt au centre de l’attention en générant stress et énervement.

Une panne d'ascenseur se place aussitôt au centre de l’attention en générant stress et énervement.
Photo by Vale Zmeykov / Unsplash

Quelques règles simples permettent pourtant de prévenir l’immobilisation d’un appareil.

Connaître et respecter les conditions d'utilisation du constructeur

Saviez-vous que près de 70 % des pannes d'ascenseurs ont pour origine une mauvaise utilisation ou une dégradation par les usagers ? (source : Fédération Française des Ascenseurs)

En effet, contrairement à ce que l’on pourrait penser, l'immobilisation des appareils est parfois liée à un non-respect des conditions d’utilisation. Ce n'est pas systématiquement l'usure des pièces ou du moteur qui entraîne la mise à l'arrêt de l'appareil. Surcharge, coups, chocs répétés, blocage des portes... peuvent également endommager l’ascenseur.

Les conséquences d’une utilisation inappropriée sont nombreuses : dysfonctionnement, mise à l'arrêt pendant quelques heures voire quelques jours ou arrêt soudain avec une personne bloquée à l'intérieur de la cabine.

En effet, les ascenseurs sont des appareils de haute technicité, équipés de nombreuses sécurités qui, en cas de problème, ont pour rôle de mettre l’ascenseur à l'arrêt afin de protéger l’usager.

Les deux types d’incidents principaux liés la mauvaise utilisation de l’ascenseur sont la surcharge de l’appareil et le blocage des portes palières, à chaque étage ou cabine.

Ces incidents peuvent être évités en respectant quelques règles élémentaires :

Vous avez un doute sur les conditions d’utilisation de votre ascenseur ? Rapprochez-vous de votre syndic ou de votre société en charge de la maintenance. Ils vous renseigneront sur le bon usage de l’appareil. Le respect de ces quelques points permettra d’éviter de nombreux tracas et mises à l’arrêt inopinées. Votre voisin de palier, votre gardien, votre syndic vous en remercieront et vous vous éviterez des factures pour travaux de réparation.

💡 Pourquoi ? Que vous soyez locataire ou propriétaire, si vous êtes reconnu(e) responsables de la panne de l’ascenseur, sachez que les copropriétaires peuvent se retourner contre vous et vous demander de prendre en charge, l’ensemble du coût des travaux de réparation.

S’assurer que votre ascenseur est parfaitement entretenu

Le respect des conditions d’utilisation ne suffira malheureusement pas à prévenir l’ensemble des pannes de l’appareil. Au fur et à mesure de son utilisation, les composants s’usent et se dérèglent. Il devient alors nécessaire de réparer ou de remplacer certaines pièces, pour le bon fonctionnement de l’ascenseur et la sécurité de tous.

Depuis 2003, la loi impose aux propriétaires d'ascenseurs l’obligation d’en assurer l’entretien. Dans la très grande majorité des cas, cet entretien est évidemment confié à un prestataire extérieur, en respectant certaines conditions. Un contrat écrit, suffisamment détaillé, devant être conclu entre les copropriétaires et l’entreprise de maintenance, via le syndic.

De nombreuses réglementations concernent les ascenseurs. Elles visent à encadrer les modalités d’exécution des contrats de maintenance par les ascensoristes. Votre conseil syndical ou votre syndic peut vous en fournir les détails sur demande.

S’assurer que votre ascenseur est sous la responsabilité d’un professionnel aguerri

C’est ce qui vous garantira un faible taux de pannes et d’immobilisation de votre ascenseur. En assurant une maintenance préventive rigoureuse, le technicien anticipera au mieux les éventuels dysfonctionnements.

Même si la technologie a fait évoluer les procédures d’entretien (ascenseurs connectés, boîtiers intelligents, maintenance prédictive), 75 % de la maintenance ne peut être réalisée que par un technicien.

L’ascenseur reste un domaine qui place l’humain au cœur de ses préoccupations. Techniciens comme usagers sont impactés lors d’une panne d’appareil. Le bon fonctionnement de l’ascenseur représente donc un intérêt commun.

Les outils digitaux interviennent en support, pour améliorer les opérations de maintenance et optimiser le taux de service des techniciens, en facilitant leur tâche.

En conclusion, pour prévenir efficacement les pannes de l’appareil

Pour éviter les pannes d’ascenseur, la clé est donc de s’assurer qu’un technicien de maintenance intervienne régulièrement sur l'ascenseur de votre copropriété.

Il respectera ainsi les obligations légales et les normes en vigueur, tout en assurant une maintenance préventive.

Chez WeMaintain, pour permettre d’assurer une vraie maintenance préventive de qualité, nous avons instauré quelques règles très efficaces :

Le meilleur moyen d’éviter les pannes dans sa copropriété consiste à s’appuyer sur l’expertise d’un technicien de confiance, expérimenté et responsable. Réunissant ces qualités primordiales, et maîtrisant l’historique de votre ascenseur mieux que quiconque, votre technicien dédié assurera un entretien de qualité sur votre appareil. C'est un gage de la disponibilité élevée de votre ascenseur !

👉 Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter sur www.wemaintain.com. Nous serons ravis d'échanger !

Téléchargez votre fiche pratique !

contactez-nous

Merci pour votre message !
L’un de nos experts revient très vite vers vous.

À bientôt,
L’équipe WeMaintain

Oups! Un problème est survenu.

En cliquant sur "contactez-nous" vous acceptez d'être contacté par WeMaintain. Pour en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article